France

France

Blog

Installation de bornes à domicile : les aides de l'Etat

Dans la transition vers une mobilité plus propre, l’installation de bornes de recharge au domicile des particuliers joue un rôle crucial. Pour rendre cette transition plus accessible, l’État propose plusieurs solutions d’aides financières, parmi lesquelles le crédit d’impôt et la prime Advenir. Découvrons en détail ces mécanismes d’incitation et les conditions pour en bénéficier.

Le crédit d’impôt : une aide financière pour l’installation de borne de recharge

Le crédit d’impôt est une aide destinée aux particuliers et aux entreprises, leur permettant de récupérer une partie des coûts liés à l’installation d’une borne de recharge électrique. Cette aide est déduite des impôts sur le revenu. Pour bénéficier du crédit d’impôt, certaines conditions doivent être respectées :

Augmentation du crédit d’impôt en 2024 ?

Une évolution récente a rendu l’installation de bornes de recharge encore plus attractive. Un amendement adopté en octobre 2023 a révisé le montant du crédit d’impôt, le faisant passer de 300 € à 500 €. Cette augmentation vise à encourager davantage les particuliers à opter pour la recharge électrique à domicile. La mesure devrait être annoncée prochainement par décret, révisant ainsi le projet de loi de finances 2024.

De l’importance de faire appel à un professionnel qualifié

Il est crucial de faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation de la borne de recharge. Le coût de cette installation dépendra de plusieurs facteurs, notamment la distance entre l’emplacement de la borne et le tableau électrique. Cependant, l’aide financière de l’État contribue à amortir ces coûts, rendant l’installation de bornes de recharge plus accessible aux particuliers.

En conclusion, les aides de l’État, telles que le crédit d’impôt, facilitent l’installation de bornes de recharge au domicile des particuliers.

Une TVA réduite à 5,5%

L’annonce du maintien de la TVA à 5,5% pour l’installation de bornes de recharge à domicile en 2024 constitue une incitation significative pour les particuliers souhaitant adopter la mobilité électrique. Cette mesure vise à encourager davantage de ménages à franchir le pas vers l’électrique en offrant une fiscalité avantageuse. Auparavant, seuls les ménages résidant dans leur logement depuis au moins deux ans pouvaient bénéficier de cette TVA réduite. Cependant, depuis 2023, cette condition a été supprimée, rendant ainsi tous les logements, qu’ils soient principaux, secondaires, ou même en résidence collective, éligibles au taux réduit de TVA.

Pour bénéficier de ce taux réduit, quelques critères doivent être respectés.

La TVA à 5,5% maintenue en 2024 constitue une mesure encourageante pour faciliter l’adoption de la mobilité électrique, offrant ainsi aux particuliers une opportunité attrayante de contribuer à la transition vers des modes de transport plus durables.

Toutes les solutions de recharge proposées par Ohme sont éligibles aux aides de l’Etat. Parce qu’il est important de ne pas dissocier l’acquisition et l’installation d’une borne de recharge, Ohme s’appuie sur un réseau d’installateurs certifiés.